Congo-Brazza: Cinq mille élèves initiés à la programmation informatique

admin3686

(restraweb).     Le directeur des écoles d’enseignement général au ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Raymond Effoula, a lancé le 19 octobre à Brazzaville, le projet d’initiation de cinq mille élèves à la programmation informatique. Une initiative de l’entreprise SAP qui entre dans le cadre de son projet Africa code week.
Raymond Effoula  a souligné qu’avec le troisième millénaire, l’élève doit savoir lire, écrire, compter et coder. « Telle est l’ambition que doit avoir tout jeune à s’approprier la nouvelle technologie de l’information et de la communication pour réduire la fracture numérique, gage de la croissance pour toutes les économies moderne. », a-t-il dit.
Les cinq mille élèves bénéficieront des enseignements qui leur seront dispensés par des formateurs qui ont été formés par les bénévoles de la société SAP. Il s’agit de baser l’initiation sur la maîtrise du logiciel Scratch. Une application gratuite conçue aux Etats unies d’Amérique et adaptée à la formation des enfants pour simplifier l’apprentissage de la programmation.
Le vice-président de la société SAP, Jean Julia, a précisé que ce cours permet aux étudiants d’assimiler les bases de l’architecture de la programmation web (HTML, CSS, Javascript, PHP, SQL) et de développer leurs premiers sites et applications.
Le représentant de l’Agence des nations pour la science et la culture (UNESCO), Rigobert Bandzouzi, a indiqué que les jeunes vont apprendre la programmation (apprendre à coder) et  la résolution de problème (coder pour apprendre). « Ces jeunes créateurs seront en mesure de contribuer à la création des solutions et d’applications mobiles susceptibles d’apporter des réponses aux problèmes de développement durable », -a-t-il précisé.
Pambou Bayela Chris Dedy, élève en 4e au CEG de la Fraternité a apprécié l’initiative. « Nous avons appris comment mettre en mouvement un dessin et à le faire parler. Cette expérience nous permet  de ne plus nous ennuyer à la maison. Nous pourrons, une fois bien maîtrisé, créer nos propres jeux », a-t-il appuyé.
Africa code week a été lancée en 2015 par SAP pour soutenir la croissance en Afrique. L’objectif de cette initiative est de réduire la fracture numérique en mettant entre les mains des jeunes Africains, de 8 à 24 ans, les compétences informatiques dont ils ont besoin pour réussir au 21e siècle.
Cette semaine s’est tenue dans 35 pays et le Congo a été le dernier pays à tenir la sienne du 19 au 25 octobre. L’objectif final de la société SAP est de former les jeunes africains pour les mettre au même niveau que les jeunes des pays développés.
 

Ecrit par Vox.cg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Ghana : une start-up se spécialise dans la délivrance des titres fonciers

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap