congo-brazza: la startup Simon INC cherche 5 millions FCFA pour son projet e-immobilier

admin3686

Faciliter l’accès à l’offre et la demande immobilières aux utilisateurs grâce à une plate-forme mobile et web, c’est l’essentiel du projet Sihub conçu par de jeunes entrepreneurs congolais qui espèrent réunir le financement nécessaire pour lancer l’initiative déjà cadrée. 

Sihub est une sorte d’HUB de biens immobiliers. Elle met en liaison, sur sa plate-forme, l’offre et la demande afin de faciliter les relations offreurs-demandeurs. L’application mobile et web a été conçue par une équipe dirigée par Eliezer Bantsimba Benazo, responsable de la startup Simon INC, basée à Pointe-Noire.
Déjà rodé depuis des mois, le projet devrait être lancé en ce mois de novembre. Mais à cause des contraintes budgétaires, la startup a repoussé sine die sa présentation officielle en attendant d’ajuster les opérations marketing, celles liées au besoin en matériel ainsi que les budgets affectés aux services de Cloud AWS autres imprévus. Pour cela, il faut environ 5 millions FCFA pour voir le projet démarrer effectivement.
En tant que nouveau entrant sur le marché du e-immobilier, Sihub veut apporter une touche innovante dans le secteur de l’immobilier au Congo en particulier, en Afrique en général. Le projet vient du constat selon lequel la recherche et l’offre des biens immobiliers au Congo sont un problème récurrent.
« D’après nos études en République du Congo, les chances pour un demandeur de trouver un bien immobilier dans une période allant de 7 à 30 jours sont de 15%. Et souvent, les possibilités de ce bien ne plaisent pas au demandeur soit pour une mauvaise situation géographique, soit pour un changement d’avis à la vue du bien, soit encore pour d’autres facteurs comme la malhonnêteté des agents immobiliers dit démarcheurs qui trompent les demandeurs d’offre sur le vrai prix du bien immobilier », explique Eliezer Bantsimba Benazo.
Selon lui, c’est à cause de ces facteurs que certains demandeurs se mettent eux-mêmes à la recherche d’un bien immobilier et souvent sans succès. Les agences immobilières normalisées coûteraient cher, selon plusieurs Congolais interrogés, rapporte Eliezer Bantsimba Benazo.
Un autre cas qu’il cite est celui où les offres de particuliers et promoteurs immobiliers souffrent de visibilité à cause de l’absence d’un outil efficace et moins cher qui permettrait un meilleur accès. L’application Sihub utilise des onglets pour rendre facile l’expérience sur la plate-forme. « Sihub est l’outil idéal pour la corrélation entre ces deux entités », renchérit le patron de la startup, en séjour à Brazzaville pour d’éventuels partenariats.
Téléchargeable bientôt sur Google Play et sur les plates-formes IOS, Sihub publiera les offres destinées à la vente ou à la location pour un coût minimum journalier de 2000 FCFA. Pour rester dans cet écosystème numérique, le paiement se fera grâce aux paiements mobiles MTN et Airtel mais aussi par Visa, Mastercard, PayPal, etc.
Quentin Loubou
Source: Adiac-congo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Internet : après la fibre optique, le Très haut débit

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap