week-end technologique, une expérience vivifiante pour les brazzavillois.

admin3686

(Restraweb)– Initier par Arsène VEMBE MOUKOUMA, coordonnateur du Centre d’Application aux Métiers de l’Informatique (CAMI), le week-end technologique a été un rendez-vous vivifiant pour les brazzavillois. Connu dans la capitale pour être le premier à étendre des solutions informatiques fondées sur des logiciels libres, le week-end technologique est loin d’être irréversible aux yeux des brazzavillois.   

En effet, tenu du 21 au 23 décembre 2017, cet événement a été organisé sous la thématique que les technologies de l’information et de la communication (TIC) occupent de plus en plus de place dans la vie quotidienne et professionnelle ; des inégalités liées au genre viennent s’inscrire dans l’usage, l’appropriation et la maîtrise de ces outils stratégiques ; et que les jeunes, dans leur vie quotidienne, en milieu estudiantin ou scolaire, ont aussi leur droit d’avoir connaissance sur les TIC que les autres professionnels. Au cours de ce week-end technologique, les participants ont été sensibilisé et orienter sur les différents métiers de l’informatique que les gens ignorent. Présentent dans nos activités à savoir la santé, l’administration, le commerce, la banque, etc, les TIC favorisent la fluidité, la rapidité, la facilité, l’efficacité et la transparence de tous ses secteurs sur la toile. D’où la politique que mène activement le CAMI en faveur des TIC, a précisé Arsène VEMBE MOUKOUMA.

Pendant ses trois jours, les participants ont eu droit à des conférences débats conduites sous les thèmes « Pour quels métiers de l’informatique es-tu fait ? Comment créer un logiciel de A à Z ? Les technologies mobiles : les enfants oubliés de la famille du développement économique et social ; comment mettre en place une architecture client-serveur sous l’environnement Microsoft Windows Server 2012 ? », mais également à des ateliers portants sur les premiers pas aux métiers de l’information ainsi que sur comment administrer une base de données oracle ? Saisir la quintessence du logiciel AutoCAD ; comment créer des applications mobiles pour les terminaux Android et IOS.

Par la suite, rappelons que la rentrée du CAMI liée aux métiers de l’informatique est prévue pour le 8 janvier 2018. Ainsi, pour rassurer la conscience des gens, le directeur départemental de la formation qualifiante, Maximin NGAMPIKA a tenu à préciser qu’il pèsera de son poids au niveau de la hiérarchie et de l’office national de l’emploi et de la main d’œuvre (ONEMO) afin que les certifications issues de ce centre de référence aillent droit à l’emploi ; que les entreprises de la place reçoivent les dossiers des étudiants venant de CAMI a-t-il rajouté.

Ecrit par Lionel NDJIMBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ambacongofr.org, un site de l'ambassade du Congo en France.

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap