Un appel d’offre bientôt lancé dans ce mois de février 2018 pour le constructeur de la phase 2 du projet CAB

admin3686

(Restraweb)– Au terme d’une réunion avec ses partenaires, le comité de pilotage du projet CAB a annoncé que la phase 2 du projet qui connaitra ses débuts après l’achèvement de la phase 1, sera confiée à une expertise locale et entend par ce fait, lancer un appel d’offre durant ce mois de février 2018, pour le recrutement d’un constructeur qui réalisera l’interconnexion par fibre optique entre le Congo, le Cameroun et la Centrafrique.

La phase 2 du projet CAB, compte soutenir l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques l’ARPCE, l’université Marien NGOUABI, l’Institut des National des Aveugles du Congo et des Jeunes Sourds.

Selon Yvon Didier MIEHAKANDA, coordonnateur du projet CAB, la phase 2 est également la mise en place d’un Datacenter pour une meilleure gestion et stockage des données numériques de l’ensemble du pays, et faciliter ainsi le e-gouvernement. Ce dernier envisage de soutenir le développement du secteur postal par un projet e-poste et de construire une technopole au Congo. Ce qui conduira à l’essor d’un écosystème de services numériques.

 

 

Ecrit par Lionel NDJIMBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Azur a perdu 50,8% de ses abonnés au cours de l’année 2016-2017.

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap