Azur a perdu 50,8% de ses abonnés au cours de l’année 2016-2017.

admin3686

(Restraweb)–  Les dernières statistiques du marché télécom congolais, publié par l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), le 2 février 2018, montraient l’opérateur téléphonique Azur a perdu 50,8% de ses abonnés au cours de l’année 2016-2017 et qui met ce dernier en mauvaise position, à savoir en dernière place parmi les opérateurs téléphoniques exerçant au Congo à en croire les statistiques.

Cette chute brutale de son marché est due aux services innovants et haut débit introduits sur le marché congolais par ses concurrents Airtel et MTN. Sur les 5,05 millions de consommateurs de service Télécom indiqués par l’ARPCE au 4e trimestre 2017, Azur ne détenait plus que 163 000 abonnés contrairement en 2016 où ce nombre était à 331 000 clients. Les parts du marché congolais de la téléphonie mobile se présentent comme suit : Airtel 46,7% ; MTN 50,1% et Azur 3,2%.

Les services haut débit annoncés par Equateur Télécom Congo, comme le lancement de la 3G au 3e trimestre 2017 et la 4G par la suite, n’a pas encore été fait, et le nombre d’abonnés ne cesse de battre un record fulgurant de chute.

Azur réussit néanmoins à livrer bataille contre ses concurrents grâce à sa stratégie de petits prix et de forfaits populaires, introduite depuis son arrivée en 2010 et qui est jugée meilleure que celle de ses rivaux.

 

 

Ecrit par Lionel NDJIMBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Restraweb Mag N°004

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap