29 juillet 2021

Un numéro vert mise en place contre les violences faites aux femmes.

(Restraweb)- Inscrit dans la lutte contre les violences faites aux femmes, l’Agence de Régulation des Postes et Communications Electroniques (ARPCE) en accord avec le ministère de la Promotion de la femme, de l’Intérieur, des Télécommunications et de l’économie numérique ainsi que les sociétés téléphoniques exerçant au Congo a procédé au lancement du numéro vert à savoir le 1444 contre les violences faites aux femmes. Un numéro vert mise en place contre les violences faites aux femmes mais c’est aussi Une manière de rendre plus hommage aux femmes durant ce mois dis ‘‘ mois de la femme ’’.

Ce service d’appel automatiquement réceptionné et utilisé en guise de démonstration sur le fonctionnement de ce numéro, par le ministre de la Promotion de la femme, Ines Nefer Bertille INGANI a incité les femmes victimes à se dénoncer. « Il s’agit d’une première étape de la lutte pour l’éradication des violences faites aux femmes. Ce numéro vert permettra aux victimes de dénoncer les auteurs car le silence est souvent coupable. Ce numéro vert devra également permettre aux congolais de prendre conscience que les violences, quelles qu’elles soient, sont un crime », a souligné le ministre de la Promotion de la femme.

Disponible et gratuit pour tous les réseaux y compris Congo Télécom, le 1444 a rajouté Ines Nefer Bertille INGANI est un numéro qui servira pour voie afin de tenter une riposte diligente, bien qu’il s’agisse encore d’une première étape. Les appels émis seront réceptionnés au Commissariat central de Brazzaville qui les traitera selon les départements précise-t-elle.

                                                                                                                                 

 

Ecrit par Lionel NDJIMBI

Partagez