RDC : Kinshasa à l’honneur pour la Journée des Intelligences Numériques.

admin3686

(Restraweb)C’est le jeudi 29 Mars 2018 que s’est tenue dans la ville provinciale de Kinshasa, la Journée des Intelligences Numériques. Une conférence et présentation des projets innovants organisées par le centre Wallonie Bruxelles International en partenariat avec AUF (Agence Universitaire de la Francophonie), ANAPI et la bibliothèque Cedesurk. Cette journée a connu deux grandes parties, la première était consacrée à trois exposés des experts en cybercriminalité et la seconde partie était pour la présentation de projets.

En ouverture, des conférenciers ont pris à tour de rôle la tribune pour des exposés, le premier exposé était animé par l’ANAPI axé sur le thème « Investir dans les Nouvelles Technologies en RDC » suivi du deuxième exposé orienté sur le thème « La société congolaise de l’information face à l’intelligence numérique » présenté par Kodjo Ndukuma, Docteur en Droit du numérique de la Sorbonne et Spécialiste en Droit du Cyberespace. Emmanuel Musuyi, expert en Cybercriminalité a fermé la marche des exposés, ce dernier a tenu un exposé sur « Les enjeux de la Cybercriminalité à l’ère du web 2.0 ».

Bien qu’il y ait des projets innovants développés par des jeunes, la population congolaise n’a pas encore compris cette culture du numérique, car peu de congolais utilisent ce que font leurs compatriotes. Cette journée a visé non seulement la découverte du numérique auprès des congolais afin de faciliter les entrepreneurs qui veulent créer d’emplois dans ce secteur qui est le numérique mais aussi l’interpellation du gouvernement afin qu’il puisse accompagner ces jeunes porteurs des projets très innovants ; pour qu’au final, le numérique soit au centre de l’économie, car il a été démontré par une startup présente lors de cet événement, que ce que font les jeunes dans le secteur du numérique peut systématiquement booster le budget du pays et créer plus d’emplois pour les jeunes et les diplômés sans emplois.

En deuxième partie a vu 9 startups congolaises être présentées, une partie dédiée aux pitchs des jeunes porteurs des projets innovants, avec une particularité, bénéficier d’une visibilité auprès du public qui était présent. La première startup à pitcher son projet était Avossucces.com. Un site internet permettant aux élèves de lire et télécharger des livres inscrits dans le programme national de l’enseignement primaire et secondaire gratuitement. Suivie de BombaBusiness, lemeilleur.cd, Kin Capitale, Dondwa Net, First Tech, Lumumba Lab, communément appelé LLab (qui est un espace d’innovation de technologie pour trouver des solutions aux problèmes des congolais), Lisungi FabLab et autres. Cette journée a permis à ces startups de trouver des potentiels partenaires avec l’appui du centre Wallonie Bruxelles International.

Ecrit par Tychic OBANDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Sept candidats retenus au Congo, pour la 4e édition du programme de la Fondation Tony Elumelu.

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap