Guy Roland NTSIMBA, premier directeur général du développement de l’Économie Numérique.

admin3686

(Restraweb)– Nommé sous le décret no 2018-112 du 21 mars 2018, par Léon Juste IBOMBO, ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, Guy Roland NTSIMBA est le premier directeur général du développement de l’économie numérique. Installé le 27 avril 2018, dans ses locaux, il est celui qui inaugure ce poste nouvellement institué, dans la ligné des directeurs de cet organe technique.

Le bureau de développement de l’économie numérique créé suite à la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de l’économie numérique, aura un rôle crucial à jouer pour accompagner le ministre dans le suivi du plan d’action de ladite stratégie. Elle avait été élaborée de façon participative ; ce sont les acteurs du secteur privé, de l’administration publique et les particuliers qui ont tous jeté les mains dans la patte dans l’initiative de positionner l’économie numérique comme un secteur majeur dans la diversification de l’économie nationale.

De son côté, Guy Roland NTSIMBA, élu à la tête de cet organe aura pour principale mission, de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de l’économie numérique ; de mettre en œuvre des stratégies et des plans d’action pour le développement de l’environnement numérique ; promouvoir et vulgariser l’utilisation des techniques de l’information et de la communication et d’accès et du service universel. Il lui revient également la tâche de proposer les stratégies pour favoriser l’inclusion numérique ; de promouvoir la gouvernance internet et les politiques ainsi que des principes tarifaires des services ; de favoriser le développement de technopole et le développement de l’incubateur d’entreprise.

A travers cet organe technique, les couleurs de l’innovation numérique au Congo sont belles et bien annoncées. Parmi les résultats attendus, il y’a le développement de nouvelles compétences et des activités innovantes créatrices de valeur ajoutée, la modernisation des usages et des pratiques des services publics et le développement des contenus numériques, mais aussi l’implémentation des principes d’une bonne gouvernance du numérique.

A noter que Guy Roland NTSIMBA est titulaire d’un master en Cyberespace africain et a occupé les postes de Conseiller administratif et juridique, Conseiller aux Nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) et Directeur des nouvelles technologies au ministère des Postes et Télécommunications qu’il a rejoint depuis 2008. Celui-ci va s’appuyer sur sa longue expérience pour mener à bien les objectifs de cet organe.

Ecrit par Lionel NDJIMBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

DECLARATION DE LEON JUSTE IBOMBO SUR LA JOURNEE MONDIALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS ET DE LA SOCIÉTÉ DE L’INFORMATION

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap