Congo: L’Arpce a défini les tarifs planchers data et voix pour MTN et Airtel jusqu'en 2019

admin3686

(Restraweb) – L’Autorité de régulation des postes et des communications électroniques (Arcep) du Congo a fixé des prix planchers data mobile et voix pour les opérateurs de téléphonie mobile MTN et Airtel. Ils sont sensiblement plus élevés que ceux pratiqués par les deux sociétés  télécoms. En effet, depuis le 1er juin 2018, les abonnés de MTN et Airtel déboursent 4 Francs Cfa toutes taxes comprises pour le mégaoctet. Auparavant, ils le payaient à 3,12 FCfa chez MTN et 3,52 FCfa chez Airtel. Pour ce qui est de la minute d’appel, elle a été fixée à 25 FCfa.

Ces tarifs qui expirent le 31 mai 2019, le régulateur télécoms indique qu’ils ont été définis en tenant compte de la réalité actuelle du marché. L’objectif recherché était la garantie d’une certaine rentabilité du marché télécoms tout en assurant aux consommateurs, un accès favorable aux services. Selon l’Arcep, l’audit tarifaire de juillet 2016, réalisé à travers le simulateur IctnetSim, et l’analyse des différents tarifs faite de janvier à mars 2018, déterminent les tarifs planchers à 9 FCfa pour le mégaoctet de data et à 47 FCfa, la minute d’appel voix. L’application de ces tarifs aurait rendu plus onéreux l’accès des consommateurs aux services télécoms et nuit à la santé financière des opérateurs.

Malgré l’introduction de ces nouveaux tarifs, l’Arpce a indiqué que dans l’éventualité où le marché venait à connaître une évolution remettant en cause les présents réaménagements tarifaires avant le 31 mai 2019, elle pourrait réévaluer ces prix planchers.

Source Agence Econfin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

TechEvent : Colloque sur les réseaux sociaux samedi 7 juillet 2018 à Brazzaville .

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap