La nouvelle start-up ‘’ KONGOSOFT SERVICE ’’ ambitionne informatiser les établissements scolaires du Congo

admin3686

(Restraweb) –  C’est ce jeudi 26 juillet 2018 à Brazzaville que la nouvelle start-up KONGOSOFT SERVICE a  présenté officiellement le projet « KONGOSOFT KELASI »  qui a pour but d’informatiser les établissements scolaires du  Congo. Une présentation qui a connu la présence du ministre en charge des postes, télécommunications et de l’économie  numérique Léon Juste IBOMBO. KONGO SOFT KELASI est le premier service de la nouvelle start-up vient d’offrir et sur laquelle doivent désormais compter les différents responsables des établissements scolaires pour la gestion.

La start-up multifonctionnelle vise à travers le projet KONGOSOFT KELASI de doter les établissements scolaires du Congo d’un système informatique fiable pour rendre électronique toutes les données de ces écoles et faciliter l’accès aux informations liées aux fonctionnements de ces écoles, les personnels enseignants et non les parents d’élèves a fait savoir Ulrich Amour Rufin ICKOTO, Directeur Général.

Pour le ministre de tutelle présent lors du lancement a rappelé que « Cette initiative cadre avec la stratégie du gouvernement qui depuis s’attèle à implanter le E-Administration ». C’est pourquoi, Léon Juste IBOMBO appelle les congolais à s’approprier ce programme et à relier l’engagement d’accompagner toutes les initiatives qui permettent d’arrimer le Congo à l’économie numérique

La start-up Kongosoft services compte démarrer  «KONGOSOFT KELASI » en offrant:

  • Un logiciel de travail
  • Un portail internet
  • Un système de messagerie internet
  • Un hébergement gratuit du site web de l’établissement.

Tout le matériel informatique nécessaire ainsi que la connexion internet seront gratuits.

Il est grand temps de constater l’E-administration promis par le gouvernement dans les différents établissements scolaires du Congo, car il faut rappeler que le monde évolue et des telles administrations doivent s’adapter aux outils du 21e siècle. Vive que les promoteurs des écoles puissent comprendre et mesurer  l’efficacité de ces outils qui seront très bientôt à leurs dispositions pour changer les méthodes de gestions de leurs entités.

Ecrit par la Rédaction RESTRAWEB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Interview : Jessica MAKOSSO Fondatrice de KOJES EVENTS

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap