Start-up de la semaine : AgriZoom, la plateforme numérique qui veut révolutionner l’agriculture au Congo Brazzaville

admin3686

(RESTRAWEB) – Le Congo est un pays qui connait  aujourd’hui une évolution dans le secteur des technologies  de l’information et de la communication (TIC). Plusieurs jeunes développeurs et passionnés du numérique apportent leurs pierre à l’édifice tel est le constat. Pour la semaine, nos regards ont été braqués sur plusieurs projets qui naissent de jour comme de nuit au sein du pays ; La start-up AgrizOOM a eu de quoi attirer notre attention.

Dans le but de diversifier son économie, le Congo peut actuellement compter aussi sur sa pépinière qui se saisit des opportunités qu’offrent les TIC  pour devenir acteurs dans la diversification de l’économie qui est un chemin que le Congo empreinte depuis un certain moment. Une diversification qui ne laisse pas en marge le secteur de l’agriculture, le jeune développeur STEVE NDENDE à travers sa start-up AgriZOOM,  donne l’opportunité au Congo de se doter d’une plateforme numérique qui permet aux agriculteurs de trouver des financements grâce au crowdfunding (financement participatif par des personnes physiques et morales).

AgriZOOM est pour l’instant une application mobile dont les agriculteurs peuvent déjà se servir pour écouler leurs productions grâce à son espace E-commerce libéral (ouvert à tous les producteurs et transformateurs des produits agricoles). Pour STEVE NDENDE, « AgriZOOM vient rapprocher les agriculteurs et les potentiels clients du monde agricole, le rapprochement se fait à travers un espace d’actualité agricoles en image, textes et vidéos avec une diversification de contenus allant des interviews, activités et formations sous formes d’articles >>  .

Dans sa phase d’immersion, AgriZoom a eu le privilège de représenter le Congo Brazzaville lors du sommet international de l’employabilité des jeunes dans l’agriculture et les TIC, sommet  qui s’est tenu du 20 au 21 aout 2018 à Kigali au Rwanda. Nous ne voulons pas quelque chose de dormante, mais plutôt une plateforme qui vers le social et l’action (permettre aux gens de d’acheter et vendre 3  HECTARES PAR EXEMPLE, tels seront les mises à jour dans AgriZOOM, a enrichit le jeune développeur.

La jeune start-up se positionne aussi comme un media numérique qui informe sur les actualités et activités agricoles et pourra offrir un service d’assistance météorologique sectorielle préventif et intelligent.

 
Ecrit par Restraweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Interview : Édith BROU, Le E-commerce a-t-il séduit l’Afrique ?

Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap