Tech-Event : La grande école du numérique au Congo (GENC) lance le projet de formation « MAMA NUMERIQUE ».

admin3686 1

(Congo digital) –  L’objectif étant de former 1000 personnes aux métiers du numérique en République du Congo chaque année, afin d’apporter sur le marché de l’emploi, une main d’œuvre qualifiée et très recherché. La Grande Ecole Numérique du Congo (GENC)  lance le projet de formation « MAMA NUMÉRIQUE » . Un projet qui s’adresse uniquement à la couche féminine  congolaise en Les donnant accès à plusieurs formations sur l’informatique .

Pour gagner son pari, la GENC  retient les dates du 11 février au 6 mars 2019 pour éveiller les femmes congolaises qui pensent que ces formations son uniquement réserver aux hommes  . Le projet  « MAMA NUMÉRIQUE » se déroulera entre deux mois, une très belle occasion pour la grande école du numérique au Congo de célébrer le mois de la femme en permettant à ces dernières de maîtriser les différents métiers qu’offre le numérique . Des  formations gratuites qui a pour but de renforcer les capacités des femmes congolaises dans ce secteur qui est très dominé par les hommes au Congo.  Pour se faire, 100 femmes seront retenus pour suivre les formations proposées  comme :

  • Bureautique initiation, moyen et avancé,
  • Community management
  • WordPress

Pour participer à cette session de formation, il suffit de vous inscrire sur : htpp://bit.ly/2GsJdm0

Par ailleurs, La cérémonie de remise des attestations de fin de formation se tiendra le 8 mars 2019 . Un jour très spécial pour ces femmes qui verront cette journée passer derrière un écran d’ordinateur.

 

 

Restra POATY pour Congo Digital

One thought on “Tech-Event : La grande école du numérique au Congo (GENC) lance le projet de formation « MAMA NUMERIQUE ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Transferts technologiques : la Corée prête à s’allier à l’Afrique

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) – La Corée du Sud est prête, en partenariat avec la Banque africaine de développement, à intensifier ses transferts de technologies vers l’Afrique, ont déclaré, ce jeudi 7 février 2019 à Séoul, des officiels coréens. Partager sur : Facebook Twitter LinkedIn Email Copier lien More
Share via
Copy link
Powered by Social Snap