Economie numérique : RIVET veut implémenter l’e-gouv, e-citoyen et e-business au Congo

Economie numérique : RIVET veut implémenter l’e-gouv, e-citoyen et e-business au Congo

13 avril 2019 0
Par restra

La plateforme américaine RIVET, ce vendredi 12 avril 2019, à Brazzaville, au cours d’une séance de travail avec  Léon Juste Ibombo, ministre des Postes, des Télécommunications et de l’économie numérique, a fait savoir sa détermination d’accompagner le gouvernement congolais d’implémenter l’e-gouv, e-citoyen et l’e-business. 

Le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie et le directeur général de la plateforme RIVET ont discuté, principalement sur l’actualité du numérique et l’aspiration du Congo d’implémenter véritablement, ce qui cimentera son économie numérique, à savoir : e-gouv, e-citoyen et e-business ou le commerce électronique.

L’e-Gouv, en effet, apportera comme plus-value, c’est celle de permettre au gouvernement d’être plus orienté vers les résultats, plus efficace et plus sensible aux citoyens. Il facilitera, ainsi, aux citoyens l’accès aux services gouvernementaux et aux informations aussi efficacement et effectivement que possible par l’utilisation de l’Internet et des autres moyens de communication. C’est la modernisation annoncée des services publics.

Par ailleurs, l’e-citoyen enclenchera le processus de simplification de la vie. A partir ce cet instant, le citoyen aura la possibilité de gérer toutes ses démarches administratives en ligne, de manière dématérialisée. Ce qui changera totalement le rapport entre l’usager et l’administration. Au-delà de la simplification, l’enjeu sera d’instaurer une confiance numérique garantissant la sécurité des données personnelles et confidentielles.

L’e-business  ou commerce électronique  offrira au pays l’opportunité de faire du commerce ou des affaires en ligne. De ce fait, les méthodes proposées par les affaires électroniques permettront aux entreprises de mettre en œuvre leurs processus plus efficacement et avec plus de souplesse tant en interne qu’avec les entités extérieures (fournisseurs et partenaires), afin de satisfaire au mieux les besoins et les attentes des clients.

Léon Juste Ibombo a présenté à son visiteur la volonté du gouvernement d’implémenter ces piliers de l’économie numérique. Et la délégation américaine a saisi cette opportunité  pour présenter, non seulement, son expertise ainsi que les multiples projets déjà initiés, mais surtout d’etre le partenaire du Congo dans la réalisation de cette ambition. Autant dire que la structure américaine RIVET entend mettre en place au Congo une plateforme de paiement électronique

Les discussions de ce jour entre Léon Juste Ibombo et  Charlie CLavelie s’inscrivent dans la continuité de celles qu’ils avaient déjà eues, dans ce même sens, en mars dernier, aux Etats Unis.

Une démarche et une collaboration qui visent à matérialiser  l’ambition du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou-N’Guesso d’arrimer le Congo au développement de l’économie numérique. « Notre vision est d’améliorer les services rendus aux membres du public en y apportant des nouvelles dimensions en termes de qualité, de commodité et de coût. » Pouvait s’exprimer le ministre Ibombo. Le Congo veut se digitaliser et prendre le train de la « Révolution numérique ».

Créée aux USA, avec 14 ans d’expérience en Afrique, la plateforme RIVET possède des composantes en RDC et au Liberia. Cependant,  la particularité telle que le Congo est le premier pays africain où elle envisage son entière implantation.

 

Source: lecongoenmarche

PARTAGEZ SUR LES RESEAUX
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
0