Congo-Brazza : La 10e édition de JCertif met un accent particulier sur l’utilisation de la monnaie électronique

Lionel Ndjimbi

(Congo-Digital)- Tenue du 03 au 05 Octobre à Brazzaville, la 10e édition de JCertif a mis un accent particulier sur l’utilisation de la monnaie électronique. Cette édition a permis aux experts et acteurs du numérique de mettre en lumière les opportunités liées à la FinTech, à l’heure où on parle de l’innovation technologique.

« Si nous parlons de startup, de l’innovation technologique, nous devons aussi mettre en lumière la question financière de la monnaie électronique. Si une entreprise ou une startup mettait en place des services innovants, les paiements se feront forcement avec les téléphones mobiles. JCertif est là pour promouvoir ces nouvelles technologies, sensibiliser les populations autour de ces concepts afin de mieux les intérioriser », a souligné Alban Besse, directeur de Yekolab Brazzaville.

JCertif poursuit sa vocation de promouvoir et de vulgariser l’économie numérique à travers la formation et l’instauration d’un cadre professionnel d’échange. Ce rendez-vous annuel des acteurs des TIC qui a rassemblé concepteurs de logiciels, entrepreneurs, startups, amateurs, passionnés, experts, développeurs, étudiants et professeurs, a donné l’occasion aux 25 experts internationaux venus des quatre coins du monde pour présenter les dernières innovations de la technologie financière autour de trois principaux thèmes : La Monétique et le Paiement ; L’Identification et la Sécurité ; Le E-Gouvernement et les Services.

Cet événement a permis de donner aux participants un aperçu des possibilités infinies qu’offre l’industrie de la FinTech pour améliorer leurs revenus, intégrer les moyens de paiement et de recouvrement modernes tout en projetant leur organisation dans le futur. « Si vous allez sur les sites marchands, le paiement ne se fait pas avec de l’argent liquide, il se fait à l’aide d’un téléphone mobile, avec de la monnaie électronique. C’est une nouvelle industrie financière qui est née et qui permet d’améliorer toutes les activités financières électroniques », a poursuivi Alban Besse.

Durant ces trois jours les participants ont eu droit à des ateliers et formations, mais également, ils ont eu l’opportunité de découvrir les dernières innovations technologiques et les façons de faire de l’industrie, d’élargir leurs réseaux en mode B2B dans un cadre dédié pour identifier et rencontrer leurs futurs clients et partenaires, de rencontrer et échanger en One-To-One avec les experts et partenaires clés de l’industrie du paiement et de la monétique, de visiter les stands d’exposition des différents partenaires et de découvrir leurs produits et services personnalisés.

Rappelons que, JCertif est une organisation indépendante à but non lucratif dont l’objet principal est de promouvoir l’innovation à travers les TIC dans les pays émergents en offrant des conférences, des formations ainsi que des ateliers de certification en programmation sur diverses plateformes technologiques.

 

 

Ecrit par Lionel NDJIMBI pour Congo Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RDC : Facebook et ZTE veulent accompagner la RDC dans sa transformation digitale

(Congo-Digital)- C’est au cours d’une audience accordée par le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication, de la République démocratique du Congo, Augustin Kibassa Maliba, que les représentants des sociétés Facebook et ZTE ont manifesté l’intérêt de vouloir accompagner la RDC dans sa transformation […]
Share via
Copy link
Powered by Social Snap