Congo- Brazzaville : Ouverture des travaux de l’atelier régional des pays francophones et anglophones en matière d’innovation numérique

Restra Poaty

(Congo – Digital) – C’est le 14 octobre 2019 que s’est ouvert au centre de conférence de kintélé, les travaux de l’atelier régional des pays francophones et anglophones en matière d’innovation numérique . Initier par le ministère des postes, télécommunications et de l’économie numérique en partenariat avec l’Union Internationale des Télécommunications (UTI).  « Accélérer la transformation numérique vers la 4e révolution industrielle », tel est le thème qu’a marqué l’ouverture dudit atelier à Kintélé sous le haut patronage du premier ministre Clément MOUAMBA.

Ayant pour objectif non seulement de renforcer les capacités et les compétences régionales et nationales en matière de développement d’écosystème numérique comme la conception de politiques, de programmes et de projets de mise en œuvre mais aussi de stimuler les discussions sur le cadre des innovations et les centres d’innovation au Congo ceci dans le but d’aider le Congo à exploiter le potentiel de technologies telles que l’intelligence artificielle, l’internet des objets, la Big Data, la robotique avancées, la réalité virtuelle et l’impression 3D pendant cet l’atelier régional des pays francophones et anglophones en matière d’innovation.

Lire aussi :Congo-Brazza : Présentation officielle de la stratégie nationale de développement de l’économie numérique « Congo Digital vision 2025 »

Dans son ouverture, cette cérémonie a connu la participation des plusieurs personnalités comme le Vice Premier ministre Firmin AYESSA qui a patronné la cérémonie d’ouverture, en présence du Ministre en charge du secteur, Léon Juste IBOMBO  et le ministre gabonais de la communication et de l’économie numérique Rigobert Ikambouayat Ndeka, Jean Jacques MASSIVE LANDJI le représentant de l’UIT pour l’Afrique centrale et Madagascar et le directeur de la société HUAWEI ainsi que de plusieurs délégations venues d’autres pays africains. « J’invite le gouvernement congolais à tout mettre en oeuvre afin de faire impliquer véritablement les TIC dans la gestion de la société. Il est nécessaire d’encourager et de favoriser l’entrepreneuriat et les écosystèmes de startups » a soutenu Jean Jacques MASSIVE LANDJI le représentant de l’UIT pour l’Afrique centrale et Madagascar.

Pour Leon Juste IBOMBO, « la technologie et l’innovation sont de nos jours un moteur de transformation structurelle des économies et un facteur de l’économie mondiale que l’on ne peut s’en passer: “cet ensemble technologie – innovation va jouer un rôle essentiel dans la réalisation de nombreux objectifs du développement durable et dans la mise en œuvre des moyens d’y parvenir »  .

Notons que lors de cet événement d’ouverture, huit (08) lauréats du premier PRIX de l’innovation numérique ont été présentés. Talentueux que sont ces jeunes avec des projets innovants, Ces derniers bénéficieront des formations en chine pour un renforcement des capacités grâce à la société chinoise Huawei et des stages pratiques dans certaines entreprises de la place, mais aussi ils constitueront le premier incubateur gouvernemental après le voyage de chine.

Restra poaty pour Congo Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Congo-Brazza : Huit lauréats reçoivent le prix de l’innovation numérique 2019

(Congo-Digital)- Huit lauréats ont reçu le 14 Octobre 2019, à Brazzaville, le prix de l’innovation numérique initié par le ministère des postes, télécommunication et de l’économie numérique en collaboration avec Huawei, pour récompenser les meilleurs projets locaux qui apportent des solutions dans le numérique, afin d’offrir à ceux-ci, l’opportunité d’accroître […]
Share via
Copy link
Powered by Social Snap