Téléphonie-mobile : Le Congo et le Gabon signent le protocole d’accord qui met en œuvre le service free roaming entre les deux pays

Lionel Ndjimbi

(Congo-Digital)– Paraphé par Yves Castanou et Lin Mombo, respectivement directeur général de l’ARPCE et président du conseil de régulation de l’ARCEP, le Congo et le Gabon ont signé le 15 Octobre 2019, le protocole d’accord qui met en œuvre le service free roaming entre les deux pays. Ce protocole qui va permettre aux abonnés des deux pays en séjour, peu importe leurs opérateurs respectifs, d’émettre ou de recevoir des appels, d’accéder à internet à des tarifs préférentiels, va rentrer en vigueur le 31 Décembre 2019.

« Un abonné d’un réseau de téléphonie mobile en déplacement au Congo ou au Gabon pourrait appeler ou être appelé et échanger des données avec son téléphone sans que cela puisse modifier son plan tarifaire », a précisé Yves Castanou.

Ce protocole d’accord prévoit la gratuité de la réception des appels pour les usagers en roaming dans la limite des trois cents premières minutes par abonné et dans la limite d’un mois. Il prévoit, entre autres, une facturation des appels des abonnés en roaming au tarif local dans le réseau du pays visité, dans la limité d’un mois ; ainsi qu’une facturation de tous les appels vers les deux pays des parties au tarif local le plus élevé, dans la limite d’un mois.

Pour garantir une meilleure faisabilité de l’accord et assurer sa pleine mise en œuvre, les deux pays ont convenu de mettre en place, dans chacun d’eux, un comité national technique piloté par l’autorité nationale de régulation et comprenant l’ensemble des opérateurs. Ils ont ainsi résolu de la mise en œuvre des procédures d’échanges d’informations tarifaires et techniques  entre les autorités nationales de régulation.

Pour Lin Mombo, le présent accord s’inscrit dans le processus d’accélération de l’intégration sous-région à partir des infrastructures numériques.

Ce protocole d’accord vient matérialiser les conclusions adoptées dans le cadre de la quatrième session ordinaire de l’Association des régulateurs des télécommunications de l’Afrique centrale, tenue à Douala, au cours desquelles les autorités nationales de régulation avaient adopté la résolution, portant adoption de la directive à l’itinérance mobile internationale au sein des pays de la sous-région.

Ecrit par Lionel NDJIMBI pour Congo Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Mara Group ouvre une usine de fabrication de smartphones en Afrique du Sud, après le Rwanda

Quelques mois après la mise en fonction de l’usine du Rwanda, c’est au tour de l’Afrique du Sud d’accueillir une unité de fabrication de smartphones de l’entreprise Mara Group. L’infrastructure située dans la zone économique spéciale Dube TradePort de Durban, dans la province du KwaZulu-Natal, a été inaugurée le 17 octobre […]
Share via
Copy link
Powered by Social Snap