(Congo Digital) – Organisé à Brazzaville, la capitale de la République du Congo, l’un de 2 pays que couvrent Tinda, l’événement #BrazzavilleDigitalStory a connu la participation de près de 200 personnes dans le chapiteau de l’hôtel Elbo Suites.

Devant un auditoire composé des Conseillers Spéciaux des Chefs d’Etat de la République Démocratique du Congo et de la République du Congo, des Grands comptes, des entrepreneurs et des visiteurs, plusieurs ateliers et Keynote se sont succédés autour des sujets liés au numérique et à l’entreprenariat dans les deux pays.

Tinda, par l’entremise de son fondateur, Bonny Maya, en a profité pour présenter ce qu’a été son année 2019 devant les Conseillers Spéciaux.

《Un bilan très positif》, assure son fondateur Bonny Maya. Ce dernier était content de vanter les exploits de Tinda, mais aussi de voir sa boite couvrir les deux Congo. Conscient de sa position et de la concurrence dans ces deux pays, la jeune start-up ne cesse d’améliorer les services pour devenir incontournable non seulement à kinshasa mais aussi dans toute l’Afrique.

Rappelons que TINDA organise du 21 au 22 février 2020 à Kinshasa ,son tout 1er Salon e-commerce & Fintech. Et il était aussi parmi les start-up congolaises à participer aux grands événements tech comme Afrobytes et Vivatech 2019.

Tinda et Restra Poaty