Congo-Brazzaville : Lancement de PosteMobile, une application de paiement mobile de la SOPECO

Lionel Ndjimbi

(Congo-Digital)- Annoncé depuis des jours, c’est finalement le 13 Décembre que Léon Juste Ibombo a procédé au lancement de PosteMobile, une application de paiement mobile. Née du partenariat public-privé entre la société des postes et de l’épargne du Congo (SOPECO) et Sikar, cette application permet aux souscripteurs d’avoir tous les services financiers de la SOPECO sur leurs smartphones ou tablettes. Elle permet de digitaliser les versements, les retraits, le transfert d’argent compte à compte, la réception de salaires, le paiement des factures d’utilité publique.

« PosteMobile offre une nouvelle opportunité à la population de faire, depuis son téléphone Android ou de première génération, ses opérations d’ouverture de compte, de transfert d’argent, de retrait et dépôt, et même recevoir le salaire, la pension, des bonus quel que soit le lieu où l’on se trouve », a souligné Léon Juste Ibmbo.

Selon lui, cette nouvelle application assurera l’autonomie de la poste congolaise et l’inclusion financière. Car, le taux de bancarisation dans les pays est bas. « A travers cet instrument et le réseau postal est très étendu, on peut faire en sorte que nos compatriotes puissent assurer des transactions électroniques sur tout le territoire sans se déplacer », a-t-il expliqué.

Pour la directrice générale de la SOPECO, Ludovique Mbossa, l’objectif premier de sa structure est de contribuer à l’amélioration de l’inclusion financière et sociale, de faire en sorte qu’à travers PosteMobile, chaque congolais, quel que soit son lieu sur le territoire national, puisse disposer d’un compte afin d’effectuer une quelconque transaction de façon fiable facilitant ainsi son quotidien.

« Si le développement de la téléphonie mobile et de son utilisation pour les opérations financières se répand, il n’est pas moins vrai qu’une grande frange de la population demeure en marge de l’accès facile et rapide aux produits financiers puisque notre pays accuse un faible taux de bancarisation de la population », a-t-elle indiqué.

Notons que l’un des points novateurs de cette application est la transaction sur la plateforme qui sera possible quel que soit l’opérateur de téléphonie mobile. Cette synergie favorisera ainsi l’accès du grand public aux services financiers digitaux.

 

Ecrit par LIONEL NDJIMBI pour Congo Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Rwanda : le ministère des TIC allouera une partie de son budget 2020 aux projets sur la blockchain

La semaine dernière, lors d’une réunion mensuelle avec la Rwanda Blockchain Community, Paula Ingabire (photo), la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, a déclaré qu’une partie du prochain budget du département sera allouée aux projets de nouvelles technologies telles que la blockchain. Les projets de robotique ou d’intelligence artificielle […]
Share via
Copy link
Powered by Social Snap