Félix Tshisekedi : « Le coût d’accès à Internet en RDC est l’un des plus élevés du continent »

Restra Poaty

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a présidé ce mercredi 19 février 2020 la cérémonie d’ouverture de la 1ère édition de e-RDC placée sous le thème « Investir dans le numérique en RDC ».

Dans son allocution, Félix Tshisekedi a déclaré qu’avec les avancées du numérique de la dernière décennie, force est de constater que l’insuffisance de ces infrastructures, a préjudicié la RDC quant à sa capacité d’absorber et de répandre les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

« En outre, il en résulte que le coût d’accès à internet en République Démocratique du Congo est l’un des plus élevés du continent », a constaté le président de la République.

En vue de palier à ce déficit, et tenant compte des contraintes financières du pays en rapport avec les investissements conséquents que ces prérequis imposent, le président Tshisekedi estime que l’État Congolais se doit d’être innovateur dans son approche pour la mobilisation des ressources nécessaires y afférentes.

« Pour ce faire, la consolidation des infrastructures de base existantes en vue de leur expansion sur le territoire national, l’appui au processus de dématérialisation de l’administration publique, l’augmentation du taux d’intégration financière de nos populations et tous les autres sujets connexes, devraient régulièrement faire l’objet de réflexions poussées, à l’occasion de ces rencontres pour lesquelles, je salue l’initiative du ministre en charge des PTNTIC et je l’invite à maintenir un cadre ouvert de discussion et de partenariat avec les investisseurs du secteur privé », a fait savoir Félix Tshisekedi.

En outre, le président de la République Démocratique du Congo a souligné que les technologies de l’information et de la communication ont engagé l’humanité dans une nouvelle manière de gérer et de servir.

Il sied de rappeler par ailleurs que d’après le ministre des PTNTIC,  Augustin Kibassa Maliba, cette première édition permet de présenter aux investisseurs et aux bailleurs institutionnels l’ensemble des projets dudit ministère pour la mise en oeuvre du programme du gouvernement conformément à la vision du président de la République.

 

Source: 7sur7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CE QU’IL FAUT RETENIR DU 1ER SALON E-COMMERCE ET FINTECH À KINSHASA

Du 21 au 22 Février 2020, La salle d’exposition de l’espace TEXAF BILEMBO a accueilli la 1ère édition du Salon E-commerce et Fintech organisée parTINDA à Kinshasa en République Démocratique du Congo autour du thème « Innovations Fintech et usages domestiques ». Inauguré par Séraphin UMBA, directeur de cabinet et représentant […]
Share via
Copy link
Powered by Social Snap