29 juillet 2021

OSIANE 2021 : Digitalisation du service client au cœur de la vision de l’EEC

( Congo Digital ) – A l’ère du numérique aucune entreprise ne veut rester hors. L’énergie électrique du Congo en sigle EEC, entreprise congolaise de distribution d’électricité place la digitalisation du service client au centre de sa vision future.

Anciennement appelée SNE (société nationale d’électricité), EEC est l’entreprise de production ,de distribution et de commercialisation de l’électricité au Congo. Malgré le changement de dénomination et de statut l’entreprise est restée la même. Les coupures intempestives et abusives continuent, les pratiques non professionnels de ses employés choquent encore les clients.

Participant, pour la première fois au Salon OSIANE, son Directeur Jean Bruno ADOU DANGA, représentant l’entreprise a annoncé des améliorations liées à la digitalisation du service client. Dans son discours lors de l’ouverture du dit événement a déclaré :

<<le thème de cette 5ème édition : Co-construisons notre avenir se rattache inexorablement à celui de notre société Énergie électrique du Congo intitulé construisons ensemble l’électricité de Demain. Par cette approche nous comprenons aisément qu’ensemble nous pouvons converger vers des objectifs communs>>. 

Il a ajouté :

<< A l’heure où les outils du numérique nous obligent tous, à nous engager à ne plus vivre sans eux ni en dehors d’eux …>>

Ainsi, EEC envisage donc utiliser dans le futur le digital comme un outil de communication, de prévention et de développement. Il a néanmoins reconnu que notre électricité est confrontée aux défis majeurs. Tels que : branchements illicites, mauvaise qualité d’électricité ,coupures intempestives….

Comme instruments d’actions, la société projette utiliser des tablettes tactiles pour la collecte des données administratives et techniques. La création des Datas Center pour la gestion des données de l’entreprise. Développement actuellement d’une application espace client multifonctions sur le téléphone qui permettra d’échanger et d’interagir avec les  abonnés. Cette interface d’activité sécurisée va gérer la facturation, l’historique des consommations et des payements et bien d’autres tâches à partir du téléphone mobile, permettra l’accès à tout moment aux services de l’entreprise. Celle-ci est une source d’intelligence indispensable à l’heure du numérique, dit-il.  Aussi la société utilise depuis un moment le système de paiement des factures par mobile money.

Ces projets sont sans doute à encourager mais il reste leur concrétisation pour en croire. Toutefois le problème des coupures répétitives reste la seule plus grande préoccupation des abonnés.

Jeph Iloki ( Stagiaire ) pour Congo Digital

Partagez