23 mai 2022

congo digital

l'actualité des TIC et de l'économie numérique

Le Congo abrite le tout premier centre de recherche en intelligence artificielle de la sous-région

2 min read

[ Congo Digital] – Le 24 février 2022, le Premier Ministre Anatole Collinet Makosso a procédé au lancement officiel du Centre de recherche sur l’intelligence artificielle (CARIA) de l’Université Dénis SASSOU NGUESSO. L’ inauguration s’est déroulée en présence de plusieurs hautes personnalités venant d’ailleurs à l’instar de Mme Vera SONGWE,  Secrétaire exécutive de la Commission Économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Après plusieurs années d’attente, l’écosystème numérique congolais et africain peut désormais jubiler la naissance d’un nouveau porteur d’espoir qui vient majorer le Congo et l’Afrique dans la révolution technologique. L’ouverture du CARIA à l’Université Dénis SASSOU NGUESSO arrime le Congo aux exigences qu’impose le millénaire. Celui-ci se caractérise par la numérisation de tout sauf de rien. Ainsi, le monde actuel oblige donc une digitalisation à grande vitesse comme a su rappeler la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Adelphine ADOUKI dans son mot de circonstance. Elle a par ailleurs revenue sur l’ampleur de ce centre au niveau africain :

<< Ce centre de recherche en intelligence artificielle permettra au continent africain de prendre part active à la révolution numérique>>. Déclare-t-elle. 

De plus, cette structure permettra d’améliorer le paysage actuel de la recherche sur l’IA au Congo et en Afrique de façon générale ; d’explorer le potentiel de l’IA, les impacts macroéconomiques, les effets transformateurs sur les sociétés et les économies, notamment dans les services bancaires, la santé, l’agriculture, le transports et l’environnement .

Pour le ministre congolais chargé des postes, télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste IBOMBO

<< l’inauguration de ce centre est une source de joie et de fierté légitime pour les jeunes congolais et au-delà pour la jeunesse africaine toute entière>>. Il ajoute en disant 

 <<Il constitue une véritable vitrine de l’Afrique décomplexée et émergente que nous voulons, en termes des technologies innovantes telles que l’intelligence artificielle>>. Poursuit-il.

Il ressort de son discours que les projets de recherche dans ledit centre démarrent dès la rentrée académique 2022-2023. Ils couvrent un champ scientifique très large, ayant un point commun entre l’intelligence artificielle et la science des données. Plus précisément les domaines comme : le Réseau de neurones, la vision par ordinateur, la machine Learning, la réalité virtuelle et augmentée, le traitement du langage naturel, la robotique et l’automatisation industrielle ainsi que l’informatique génétique.

Le CARIA comprend deux salles à usage de laboratoire de recherche de pointe avec les équipements informatiques de dernière génération permettant de suivre les enseignements en ligne via la plateforme e-learning. A cet effet, trois types de formation seront disposés aux apprenants : le programme LMD, le programme certifiant de renforcement des capacités en ligne à l’endroit de tous  ceux qui désirent approfondir leurs connaissances en intelligence artificielle, ainsi que le programme d’initiation à la robotique et intelligence artificielle à travers la classe verte destinée aux élèves de primaire et secondaire.

Le lancement officiel du CARIA, fait du Congo le premier pays africain de la sous-région à abriter un centre de recherche en intelligence artificielle.  


par Jeph Iloki

 

    

     

 

Partagez
Copyright © by Congo Digital. | Newsphere by AF themes.